Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2010

Madame DE STAËL de Michel WINOCK

Un livre à lire, je le conseille... Madame DE STAËL de Michel WINOCK paru aux Editions FAYARD.

Résumé.

Sa vie ressemble à un roman d'aventures écrit par un scénariste. Germaine De Staël a connu les ors de Versailles quand son père, M. NECKER, était principal ministre de Louis XVI; à Paris comme à Coppet, elle a régné sur ce que les Lumières ont produit de plus talentueux ; son roman Corinne a été un immense succès et ses livres politiques, lus de Weimar à Pétersbourg, ont exaspéré les adversaires de la liberté, mais elle a eu à ses pieds les meilleurs esprits.

Me. De Staël a aussi passé la moitié de sa vie en exil ou sur les routes, en quête d'une sérénité inaccessible et d'un amour inatteignable. Cette fille à papa est rentrée dans l'ombre des géants du temps - Napoléon, Constant ou Chateaubriand - et ses idées "libérales" autant que sa sensibilité débordante apparaissent hors de saison. Et pourtant...

Parti sur les traces de cette inconnue célèbre, c'est à une découverte que nous convie Michel Winock. Me De Staël, de tempérament mélancolique, ne se résigne pas au maleur. Elle ne renonce à rien, se moque du qu'en-dira-ton, ouvre ses portes aux amis, même menacés, comme aux contradicteurs. Elle a pour boussole la liberté et, pour source d'énergie, l'enthousiasme. "Avec elle, écrit Chateaubriand, s'abattit une partie considérable du temps où j'ai vécu : telles de ces brèches, qu'une intelligence supérieure en tombant forme dans un siècle, ne se refermant jamais."

Michel Winock, professeur émérite à Sciences-Po, a produit une oeuvre historique de première importance parmi laquelle on rappellera Clémenceau et le Siècle des intellectuels (prix Médicis essai).

11:56 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

17/02/2010

BOOMERANG de Tatiana De ROSNAY

Résumé du Livre

Pour son quarantième anniversaire, Antoine offre à Mélanie, sa cadette, un week-end à Noirmoutier où, enfants, ils passaient leurs vacances. Soudain, sur la route du retour, c'est l'accident. "Ma soeur voulait me dire quelque chose... Tout est arrivé si vite ", explique Antoine au chirurgien. Seul dans la salle d'attente, l'angoisse au ventre , il fait le bilan de son existence : sa femme l'a quitté, ses ados lui échappent, son métier d'architecte l'ennuie comme ses aventures d'un soir, et son père, vieillard tyrannique, lui empoisonne l'existence. Comment en est-il arrivé là ? Pourquoi ce manque de confiance ? Et surtout, que voulait lui révéler sa soeur ? Alors que Mélanie se remet, Antoine tente d'apprivoiser ce boomerang du passé qui revient empreint de vérité sur leur mère, morte il y a 35 ans. Mais c'est sa rencontre avec une embaumeuse sexy, juchée sur une Harley Davidson , la sensuelle et fine Angèle, qui saura redonner un sens à sa vie.

Histoire d'un homme dont le monde vacille, Boomerang dose avec adresse suspense, comédie et émotion. Ce portrait d'un homme amoureux fait rire et nous serre le coeur...

10:11 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

16/02/2010

LE GRAIN DES MOTS de Camille LAURENS

Résumé du Livre

On avait quitté Camille LAURENS dans ces bras-là, face à l'homme, dans l'ardente mais irrrréversible différences des sexes. Si le livre parlait des hommes, il s'adressait surtout aux femmes. Camille LAURENS parle comme peu du sentiment des femmes, leur attente, leur désir, ce qu'ils suggèrent, ce qu'ils dissimulent, ce qu'ils appellent.

L'auteur cite en exergue du livre La Rochefoucauld " Il est du véritable amour comme de l'apparition des esprits : tout le monde en parle mais peu de gens ont en vu." Allons voir." Le Duc, à la plume aiguisée, n'avait pas une très haute opinion de la chose. Si vertu n'est que vice déguisé, amour n'est que calcul, orgueil, hypocrisie, égoïsme. Autant de mots qui intéressent la romancière. C'est à la lumière de vérités-là, qui débusquent le forfait derrière l'apparence, ce que la narratrice de L'Amour, roman, réfléchit son passé, avec ses bribes et ses blancs. L'amour se transmet-il ? Sous quelle forme ? Y a-t-il comme un défaut d'amour ? puisque le sujet féminin construirait ses désirs et ses fantasmes sur l'imaginaire de l'enfance...

10:33 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)